PME Manager

Conséquence de la numérisation : décision plus précoce de perfectionnement

Comme le démontrent plusieurs récentes enquêtes, un nombre important d’employés et de collaborateurs commencent déjà une formation continue au cours des quelques mois qui suivent leur formation initiale. Ceci n’est certes pas complètement nouveau, mais ce qui surprend, c’est l’amplitude du phénomène.
En l’occurrence, les personnes concernées justifient nota

mment leurs projets de perfectionnement en soulignant l’importance de la formation continue pour rester compétitif sur le marché du travail, leur intérêt personnel et surtout le développement de compétences complémentaires indispensables pour aspirer à de nouveaux emplois.
Parmi les phénomènes provoquant ce besoin figurent la numérisation ainsi que la délocalisation de l’activité qui dépeignent un avenir incertain à ceux qui resteront sans formation complémentaire. En effet, les tâches routinières et peu complexes seront bientôt complètement effectuées par des ordinateurs ou délocalisées, ce qui implique des exigences futures nettement plus élevées pour les collaborateurs « classiques ». Les compétences professionnelles seront à l’avenir très clairement plus importantes que les connaissances sectorielles. Par ailleurs, un autre pourcentage important des employés voient leurs tâches au sein d’une même entreprise évoluer d’année en année et devenir aussi plus complexes. Rester impérativement compétitif sur le marché du travail, tel est le défi de tout collaborateur au cours de sa carrière professionnelle.