PME Manager

La formation continue est à considérer comme un investissement durable

Il est devenu absolument indispensable de rester dans une dynamique perpétuelle de formation afin de conserver une employabilité conforme aux exigences du marché de l’emploi tout en permettant à l’entreprise de rester concurrentielle.

Pourtant, pour de nombreuses entreprises ayant une vision de l’avenir quelque peu restreinte, la formation continue est considérée comme un coût qui fait partie des premiers retranchements à opérer en cas de restriction budgétaire. En effet, trop souvent, les dites entreprises ne prennent pas en considération l’impact positif de la formation continue tant pour l’employé concerné que pour elles-mêmes. Pour le collaborateur, c’est souvent une opportunité qui lui permet de donner un nouveau souffle à sa carrière et d’être plus efficient voire encore de se réorienter. Pour l’entreprise, c’est l’occasion de grandir et de développer de nouvelles visions ainsi que d’amener une dynamique de changement et de développement.

En effet, ce sont les processus de formation mis en place et le développement de nouvelles compétences qui sont  les véritables acquis de l’entreprise. Il s’agit donc de ne pas réduire cette dépense à un simple exercice comptable de surcroit considérée la plupart du temps sous forme de chiffres rouges.

Par ailleurs, il est important de se poser les bonnes questions quand il s’agit d’entamer une formation. L’obtention d’un titre ne doit pas être l’unique objectif visé, car il faut également tenir compte de la valeur ajoutée directe dans l’application pratique des nouvelles compétences au sein de l’entreprise. Il s’agit, de fait, de prendre en compte l’intérêt des deux parties afin de grandir de concert.